• L.A

SECRETS DE PLANTE - L'ALOE VERA


L’Aloe vera est connue depuis l'Antiquité dans l’Égypte et la Grèce antiques.

La plante se fait connaître grâce aux vertus de son gel qui traite les infections de la peau, ainsi que les brûlures (superficielles comme les coups de soleil), de même que les propriétés laxatives de son latex.

Un peu d'Histoire:

-1820, la pharmacopée officielle des États-Unis mentionne les propriétés laxatives de l’aloès, qui fait partie de diverses préparations pharmaceutiques .

-1935, un groupe de médecins l’utilise afin de traiter les dermites causées par les rayons X. Toutefois des résultats d’études cliniques récents n’ont pas été permis de mettre en évidence des bienfaits évidents de la plante sur ce point.

Présentation :

On dénombre 15 espèces possédant des propriétés médicinales.

L’Aloe vera est une plante issue de milieux arides. Elle stocke l'eau dans ses feuilles, cette dernière est donc le principal constituant de la feuille et représente de 98% de son poids. La matière sèche ne représente que 2 %, et est constituée à 60 % de polysaccharides.

La feuille d’Aloe vera contient plus de 75 composés actifs (polysaccharides, composés phénoliques, acides organiques) ainsi que 20 minéraux, 20 acides aminés et 12 vitamines.

Propriétés de l’Aloe vera :

Par application cutanée, elle peut s’avérer bénéfiques dans les cas brûlure, de la maladie de Lichen plan, contre le psoriasis, l’herpès génital, et sur les gingivites.

Par voie orale, elle peut être utilisée pour les constipations occasionnelles (son efficacité est reconnue sur ce point par l’OMS), elle peut lutter contre le diabète (les études sur ce point sont contradictoires et des recherches de plus grande envergure seront indispensables). Elle peut également réduire le taux de glucose et le cholestérol pour le diabète de type 2.

Enfin elle peut aussi être préconisée pour certaines pathologies intestinales. Et elle s’avère très efficace en cas de gastrite pour soulager et aider à la cicatrisation des parois stomacales.

Danger

Consommée en trop grande quantité, elle peut s’avérer cancérigène quand elle est consommée sous forme d’extrait de feuille entière à cause de l’aloïne.

|

Laëtitia Albrespic

Naturopathe Toulouse

67 rue d'Alsace Lorraine

31000 Toulouse

06.01.82.03.05

|

© 2019 Tous droits réservés

|

  • Facebook
  • Linkedin